Bibliothèque sur demande

Movers & Shakers: comment se servir d’un shaker?

CA Thumbnails 31


En mixologie, il n’y a rien de plus personnel que votre façon de manier le shaker.
De manière générale, nous passons au shaker les cocktails qui contiennent plusieurs ingrédients qui présentent différentes densités ou compositions, comme les spiritueux, les liqueurs, les jus frais et les sirops. En fonction de votre shaker et de vos talents, vous pouvez créer des textures et des températures uniques : à chaque cocktail sa façon d’être shaké.


Voici différents types de shaker:
• Le Continental ou le Cobbler, avec son filtre intégré.
• Le Boston, traditionnellement utilisé par les bartenders américains.
• Sa version contemporaine, le Toby, avec deux timbales en métal.
• Il existe également des modèles moins répandus, tels que le shaker parisien.


Tous les shakers sont uniques et présentent des caractéristiques différentes. Mais au final, l’objectif reste le même : mélanger les ingrédients, obtenir le niveau de dilution idéal à partir des glaçons et ajouter de l’air pour apporter des bulles texturantes à la surface ou à l’intérieur des créations.


Voici quelques conseils pour améliorer vos talents au shaker:
• Écartez vos pieds pour un meilleur équilibre 
• Utilisez de la glace de bonne qualité et remplissez votre shaker au maximum 
• Faites bien attention à ne pas tenir le shaker par le milieu
• Secouez vigoureusement ! Cela permet à la glace et au contenu de bien passer d’un bout à l’autre du shaker.
• Filtrez la boisson rapidement, avant que la glace ne fonde trop: il serait dommage d’obtenir un cocktail trop dilué.


Lorsque vous secouez, pensez toujours à votre objectif pour le cocktail que vous préparez : demandez-vous pourquoi vous choisissez telle ou telle méthode et ce qui se passe dans votre shaker lorsque vous le secouez.